Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Mon coup de coeur : Saul Leiter, photographe américain.

 

Saul Leiter

 

Saul Leiter est considéré maintenant comme un photographe de rue, en particulier de celles de New-York, bien qu'il fut plus réputé pour ses photographies de mode. Ce qui me fait écrire cet article sur lui, c'est qu'il fut pionnier de la photographie couleur alors que seul le noir & blanc était digne d'intérêt (je considère l'inverse...).

 

4112saul leiter2

 

Il a réalisé ses premières photographies au début des années 1940. Ce travail fut montré au Musée d’art moderne de New York en 1953 et en 1957. Pendant 20 ans il continua d’arpenter les rues, et ce travail, plus personnel, fut redécouvert bien plus tard, au milieu des années 1990.

 

artwork images 89028 188796 saul-leiter

 

Il n’était pourtant pas voué à devenir photographe. Né à Pittsburgh en 1923, fils d’un rabbin renommé, brillant étudiant en théologie à Cleveland, il décide à l’âge de 23 ans d’abandonner ses études et de s’installer à New York pour se consacrer à sa passion première – la peinture. Sous l’influence notamment du peintre Richard Pousette-Dart, il commence à s’intéresser à la photographie. En 1947, après avoir visité l’exposition de Cartier-Bresson au MOMA, il décide de devenir photographe. Il se procure un Leica et flâne dans les rues de New York, qu’il photographie dans un premier temps en noir et blanc. En 1948, il se tourne vers la couleur, et il alternera désormais entre les deux supports. En 1953, Steichen, alors conservateur en chef de la photographie au MOMA, sélectionne vingt-cinq de ses tirages noir et blanc pour l’exposition «Always the Young Stranger», puis en 1957, intègre une vingtaine de ses images couleur pour une conférence qu’il donne au MOMA : «Experimental Photography in Color».

 

artwork images 89028 188797 saul-leiter

 

Si ses photographies de rue sont aujourd’hui l’objet de sa renommée, Saul Leiter s’est pendant de longues années illustré en tant que photographe de mode : il y consacra la plus grande partie de sa carrière - de ses débuts en 1953 dans son studio de Bleeker Street, au milieu des années 1980. En 1957, Henry Wolf, directeur artistique légendaire, publia pour la première fois ses images dans le magazine Esquire, puis dans Harper’s Bazaar. Il devint dès lors l’un des grands photographes du milieu et travailla pour les magazines de mode les plus prestigieux.

 

f0186463 23583727

 

Le mot « pictural » me vient à l'esprit lorsque je visionne ses clichés couleur (il admire les peintres Bonnard ou Vuillard) : l'absence de contours précis, une douceur de coton, une poésie certaine de cette jungle urbaine. Un univers réel mais apaisant, la couleur agayant l'ambiance, ce que n'aurait pas donner l'utilisation du n&b !

 

Saul Leiter est décédé le 26 novembre 2013 à New-York.

Voici un livre résumant très bien sa vie et son travail....ici...

Partager cette page

Repost 0